Marrakech, ou les Seigneurs de l’Atlas, par Jérôme et Jean Tharaud

Marrakech, ou les Seigneurs de l’Atlas, par Jérôme et Jean Tharaud
Editeur : Plon (1920) – 290 pages – PDF(ocr) – 105 MB

NOUS avions quitté, le matin, la charmante Rabat, la côte et la brise de mer. Derrière le général Lyautey, dont le fanion flottait sur la voiture de tête, une dizaine d’automobiles roulaient depuis des heures à travers une campagne brûlée où la moisson, faite depuis longtemps, ne laissait plus dans les plis du terrain qu’un reflet doré de paille et de hauts chardons argentés, mêlés aux verdures métalliques du triste palmier nain. Pays dur, austère, sans grâce, riche et qui semble pauvre, peuplé et qui semble vide. Si l’on n’est pas agriculteur, si l’on ne suppute point en passant la valeur des terres noires ou rouges dans lesquelles nos autos s’enfoncent, si l’on ne voit pas en pensée de puissantes machines labourer d’immenses espaces que jamais charrue n’a touchés, il ne reste qu’à s’abandonner, sous le voile qui vous défend mal de la poussière et du soleil, au plaisir engourdi de brider en vitesse ces étendues monotones réservées à d’autres rêves qu’à ceux de l’imagination… Ou bien encore, pour trouver de l’intérêt à ce morne bled marocain, il faut y avoir fait colonne, avoir planté sa tente près de cet arbre rabougri, avoir été attaqué dans ce ravin, avoir attendu sur ce plateau pendant des semaines et des mois la soumission d’une tribu; il faut, comme cet ancien instructeur des troupes chérifiennes qui fait route avec moi, avoir vu revenir, un soir, dans cette plaine de Meknès, les troupes d’une harka du Sultan poussant devant leurs chevaux des femmes hurlantes, échevelées, qui demandaient l’aman, et les farouches cavaliers lancer à la volée les têtes des rebelles qu’ils portaient au bout de leurs sabres et des baguettes des fusils…

http://ul.to/h5oom867

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s