L’Art de faire maigre – Katherine Golden Bitting

L’Art de faire maigre – Katherine Golden Bitting
P. Ollendorff Editeur – 1887 – PDF/OCR – 102 MB

D’habitude les repas maigres, déjeuners, dîners ou soupers, possèdent un nombre de plats moindres que les repas gras : il est même de meilleur goût de le faire ainsi; cela n’empêche point de les rendre aussi luxueux que possible en servant de belles pièces de poissons, ou des vins très rares. On ne met dont guère plus de six plats pour un déjeuner, ou de dix pour un dîner, en comprenant l’entremets.

http://ul.to/uevmhpja

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s