Le vers français, ses moyens d’expression, son harmonie – Maurice Grammont

Le vers français, ses moyens d’expression, son harmonie – Maurice Grammont
Paris – H. Champion – 1913 – PDF/OCR – 103 MB

Les vers qui se bornent à être correctes sont comme ces cadres appelés passe-partout qui, s’adaptant indistinctement à tous les tableaux, ne conviennent en réalité à aucun. Pour q’un vers soit parfaitement bon comme forme, il faut en outre qu’il soit beau, c’est-à-dire harmonieux, et que tous ses éléments, son rythme, sa rime, les sons de ses voyelles et de ses consonnes soient appropriés à l’idée de telle sorte qu’ils se moulent sur elle comme un maillot bien juste sur les muscles d’un athlète et concourent chacun pour leur part à l’exprimer d’une manière plus frappante. La correction c’est dans la forme du vers la partie mécanique, tandis que l’harmonie et l’expression représentent la partie artistique.
C’est cette seconde partie que nous nous proposons d étudier ici. Quels sont les moyens d’expression dont dispose la poésie française, quelle est la valeur sémantique des différents rythmes et celle des différents sons, telles sont les premières questions auxquelles nous essaierons de répondre. Puis, passant à un autre ordre d’idées, nous rechercherons ce qui fait qu’un vers donné est ou n’est pas harmonieux, ou qu’il est plus ou moins harmonieux, quels que puissent être d’ailleurs ses défauts ou ses qualités à d’autres points de vue.

http://ul.to/vzxb8e1p

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s