Dictionnaire international des écrivains du jour (3 vol) – A de Gubernatis

Dictionnaire international des écrivains du jour (3 vol) – A de Gubernatis
Florence – Louis Niccolai Editeur – 1891 – PDF/OCR – 203 MB

Après bientôt trois ans, la tâche laborieuse de rassembler les renseignements essentiels sur la vie et sur l’œuvre des écrivains les plus connus de nos jours, est accomplie. Je suis loin d’être satisfait de l’ouvrage que je Vous présente ; nul mieux que l’auteur, qui avait, sans doute, imaginé quelque chose de plus achevé, n’est à même d’en reconnaître les nombreuses lacunes et les regrettables imperfections. Ceci n’est donc que la première ébauche d’un livre international, qui manquait absolument, et qui pourra, par la collaboration suivie, secrète et ouverte, de chacun et de tout le monde, se perfectionner à l’infini.
Le livre, tel qu’il est, dans sa forme actuelle d’inventaire, n’est pas un livre inutile, comme intermédiaire international, et il est appelé, à mon avis, à rendre des services appréciables et à prendre sa place sur la table de travail de tout écrivain, comme une espèce de manuel rudimentaire de la production intellectuelle contemporaine.

Lire la suite

Questions sur l’Encyclopédie (9 vol) – VOLTAIRE

 Questions sur l’Encyclopédie (9 vol) – VOLTAIRE
1770-1772 – PDF/OCR – 134 MB

Un abécédaire philosophique et militant. S’il ne fut qu’un rédacteur occasionnel d de l’Encyclopédie à ses débuts, Voltaire n’en suivit pas moins de près l’aventure éditoriale menée par Diderot, étant sensible aux persécutions qu’elle eut à subir. À l’époque, le philosophe de Ferney travailla à la rédaction d’un dictionnaire d’un nouveau genre, « philosophique portatif », paru pour la première fois en 1764, puis augmenté au fil des rééditions. « Condamné à Paris comme à Genève, le Portatif de 1764 n’était que la première étape de la longue maturation de quarante années de réflexions qui allaient aboutir aux neuf volumes des Questions sur l’Encyclopédie, publiés de 1770 à 1772. Les quatre cent vingt-trois articles de cette « encyclopédie » personnelle de Voltaire furent rédigés avec frénésie par un philosophe hanté par l’idée de sa disparition; il avait 76 ans quand parut le premier volume et devait disparaître en 1778. Cet abécédaire a parfois été considéré comme « le rassemblement d’un vieillard fatigué, peu exploité, jugé même inutile. C’est dommage. Car c’est négliger l’extraordinaire jeunesse du vieil homme, la vivacité d’un esprit remarquablement alerte, sans cesse attentif au monde et aux êtres, disposé à combattre jusqu’au bout, jamais désarmé, luttant seul, obstiné toujours à convaincre et à vaincre. Certains articles sont longs (…), d’autres plus rapides sont comme des brèves envoyées du monde de la philosophie, des clins d’oeil à la postérité. Voltaire s’amuse encore, malgré la lumière vacillante du crépuscule » (Jean Goulemot).

Lire la suite

Bibliothèque orientale – Barthelemy d’Herbelot (3 vol)

Bibliothèque orientale, ou Dictionnaire universel contenant tout ce qui fait connaitre les peuples de l’Orient – Barthelemy d’Herbelot (3 vol)
La Haye – J. Neaulme & N. van Daalen – 1777 – PDF – 178 MB

Cet ouvrage contient les histoires des Arabes, leurs traditions aussi bien fabuleuses que véritables, leurs religions et leurs sectes, leurs arts et leurs sciences, les vies de leurs saints, des jugements critiques et des extraits de leurs livres
Cette compilation encyclopédique sera le livre de référence pendant deux siècles

Lire la suite

Nouveau dictionnaire des origines – François Noel (2 vol)

Nouveau dictionnaire des origines, inventions et découvertes dans les arts, les sciences, la géographie, le commerce, l’agriculture, etc. … – François Noel
Paris – Janet et Cotelle – 1827 – PDF/OCR – 103+112 MB

On a souvent contesté le mérite et l’utilité des Dictionnaires, et chaque jour en voit éclore de nouveaux. L’observation chagrine de ceux qui les blâment n’est peut-être pas dépourvue de justesse, si on l’applique aux sciences et aux arts. En effet, chacune de ces branches des connaissances humaines peut être considérée comme formant un corps de doctrine dont les divers membres sont dans une dépendance réciproque les uns des autres. L’ordre alphabétique rompt nécessairement l’unité du tout, la liaison des parties, l’ensemble systématique, le rapport des observations et des conséquences; c’est en quelque sorte un édifice démoli, dont les pièces disjointes et dispersées ne peuvent retracer l’harmonie et l’ordonnance.

Il y aurait cependant de l’injustice à ne pas reconnaitre les bons effets qu’ont produits ces mêmes ouvrages , en répandant le gout de l’instruction, en jetant dans la circulation des notions peu approfondies, si l’on veut, mais appropriées à la généralité des lecteurs , en mettant à la portée des moindres fortunes l’acquisition de ces répertoires, que la simple curiosité ne consulte point sans fruit, et d’ou il peut jaillir même pour la science quelque trait de lumière.

Il est pourtant une classe d’ouvrages de ce genre à laquelle les réflexions de la critique ne sont nullement applicables. On peut placer en premier lieu les Glossaires, dont l’utilité ne peut être révoquée en doute ; dans la seconde classe se trouvent les Dictionnaires dont l’objet est de réunir des matières qui, sans être homogènes, ont un air de famille en quelque sorte et un caractère général de ressemblance. Tels sont, par exemple, ceux de géographie, d’antiquités, de mythologie, etc.

On peut ranger dans ce nombre celui que nous publions aujourd’hui, et qu’on nous demandait depuis longtemps. Il y a plus de seize ans que nous en avons formé le projet; mais, distraits par d’autres occupations, nous l’avions toujours ajourné, sans cependant le perdre entièrement de vue, et en recueillant successivement les matériaux que nous devions mettre en œuvre. Ce n’est qu’à la vue de la riche moisson que nous avions entre les mains que nous nous sommes déterminés à en faire usage.

Lire la suite

Le dictionnaire des arts et des sciences – Académie française (2 vol)

Le dictionnaire des arts et des sciences – Académie française (2 vol)
Paris – Jean Baptiste Coignard – 1694 – PDF/OCR – 104 MB

Conscients du succès du Dictionnaire universel de Furetière (1690) et du faible écho de leur propre Dictionnaire, les académiciens commandèrent à l’un des leurs collègues, Thomas Corneille, frère cadet du grand dramaturge Pierre Corneille, la composition d’un Dictionnaire des Arts et des Sciences. L’Académie espérait réaffirmer ainsi ses prérogatives sur la langue française et même les étendre, en proposant un dictionnaire spécialisé et différent du dictionnaire principal, où l’on retrouverait les termes techniques et ceux des arts mécaniques.

Le choix des académiciens traduit surtout une volonté d’exclure du bel usage la langue technique tout en gardant maîtrise sur elle, au point que les deux tomes du Dictionnaire de Thomas Corneille furent parfois numérotés à la suite des ceux du dictionnaire de la langue, comme tomes III et IV du Dictionnaire de l’Académie. Cette décision a malgré tout le mérite d’introduire la distinction entre un “dictionnaire de l’usage ” et un “dictionnaire spécialisé”, notions théorisées et concrétisées par l’Académie grâce à cette double publication, dont on oublie parfois la complémentarité.

Pourtant, malgré leur intérêt évident, l’ensemble des quatre volumes publiés par l’Académie ne parvient pas à égaler le lexique fourni par Furetière.

Lire la suite

Dictionnaire général des lettres, des beaux-arts et des sciences morales et politiques (2 vol.)

Dictionnaire général des lettres, des beaux-arts et des sciences morales et politiques (2 vol.)
Théodore Bachelet, Louis Charles Dezobry – C. Delagrave Editeur – 1882 – PDF/OCR – 106+102 MB

POUR LES LETTRES : La Grammaire; — la Linguistique; — la Rhétorique, la poétique et la Versification , _ la Critique — la Théorie et l’Histoire des différents genres de Littérature ; – l’Histoire des Littératures anciennes et modernes ; – des Notices analytiques sur les grandes œuvres littéraires; — la paléographie et la Diplomatique, etc.*

POUR LES BEAUX-ARTS : L’Architecture : Constructions civiles, religieuses, hydrauliques, militaires et cavales; —la Sculpture, la Peinture, la Musique, la Gravure, avec leur histoire; — la Numismatique.
— le Dessin, la Lithographie, la photographie; — la Description des monuments fameux; les divers arts et jeux d’agrément, de force, d’adresse ou de combinaison, etc. (N. B. Cette partie est ornée de figures dans le texte.)

POUR LES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES : La philosophie : Psychologie, Logique, Morale, Métaphysique, Théodicée, Histoire des systèmes philosophiques; — les Religions, les Cultes et la Liturgie de tous les peuples; — la Jurisprudence usuelle : Droit civil, politique, pénal et international ; Législation militaire, maritime, industrielle, commerciale et agricole; la Science politique; théorie
et histoire des gouvernements; — la Science de l’Administration, et l’Histoire des institutions
administratives; — les Études historiques et géographiques; – le Blason; – l’Economie politique et sociale : Institutions de crédit et de charité, Banques, Bienfaisance publique, Hospices, salles d’asile; — la statistique; — la pédagogie et l’Éducation, etc.

Lire la suite

Dictionnaire des termes de médecine

Dictionnaire des termes de médecine
Ed. Crevot, Béchet, Baillière – 1823-1830 – PDF/OCR – 104 MB

Nous aurions voulu faire ce livre beaucoup moins volumineux; mais c’est un malheur particulier à la médecine, plus peut-être qu’à toute autre science, d’être accablée sous le luxe stérile d’une quantité innombrable de mots. Nous n’avons d’ailleurs rien négligé pour que ce Vocabulaire fût aussi court et en même temps aussi complet qu’il était possible, en n’y comprenant que les termes directement ou indirectement relatifs à l’art de guérir.

Lire la suite

Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie

Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie
É. LITTRÉ et CH. ROBIN – Baillere – 1873 – PDF/OCR – 168 MB

Le Dctionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, de l’art vétérinaire et des sciences qui s’y rapportent contient la synonymie latine, grecque, allemande, anglaise, italienne et espagnole, et le glossaire, de ces diverses langues, illustré de 562 figures intercalées dans le texte

Lire la suite

Discours préliminaire de l’Encyclopédie – D’Alembert

Discours préliminaire de l’Encyclopédie – D’Alembert
Armand Colin – 1919 – PDF/OCR – 102 MB

Edition integrale du Discours préliminaire de l’Encyclopédie d’après l’édition de 1763, avec les avertissements de 1759 et 1763, la dédicace de 1751, des variantes, des notes, une analyse et une introduction par F. Picavet

Lire la suite

Dictionnaire général de biographie et d’histoire (2 vol.)

Dictionnaire général de biographie et d’histoire
Charles Dezobry et Th. Bachelet – Ed. Ch. Delagrave – PDF/OCR – 1869 – 2 vol. – 1492+1584 p – 154+168 MB

BIOGRAPHIE : La vie des hommes célèbres par leurs actions, leurs vertus, leurs écrits, leurs talents, ou fameux par leurs crimes, dans tous les pays et dans tous les temps;
HISTOIRE : L’abrégé de l’histoire de tous les peuples; la chronologie des dynasties et des familles illustres, la relation particulière de tous les événements de quelque importance, guerres, batailles, traités, révolutions religieuses ou politiques, etc. ;
MYTHOLOGIE : L’exposé des religions de l’antiquité, et de tous les cultes idolàtriques anciens ou modernes, avec les rites, les fêtes, les mystères, les livres sacrés, etc. ;
GÉOGRAPHIE : La description de tous les lieux du Globe utiles à connaître pour l’histoire universelle, l’importance politique, industrielle et commerciale, passée ou présente, des empires, royaumes, provinces, villes, etc., et leur population officielle; l’étude des plus célèbres monuments; la concordance des noms anciens et modernes, etc.;
ANTIQUITÉS ET INSTITUTIONS : Le tableau des usages et des coutumes de tous les peuples, leurs constitutions, gouvernements, cérémonies publiques ou privées; leurs établissements religieux, civils, politiques, militaires, littéraires, etc.; les ordres monastiques et de chevalerie; les sectes politiques, religieuses, philosophiques ; la nomenclature et l’histoire des charges, emplois, dignités religieuses, politiques, civiles, militaires, etc.

Lire la suite