Dictionnaire des facultés intellectuelles et affectives de l’âme – F. A. Auguste Poujol

Dictionnaire des facultés intellectuelles et affectives de l’âme
Paris : Chez l’éditeur – 1863  – PDF/OCR – 103 MB

La science de l’homme, dit Barlhez, est la première des sciences et celle que les sages de tous les temps ont le plus recommandée.

Livrés eux-mêmes à cette étude, ils ont constaté que , considéré d’après les faits et dans l’exercice de ses fonctions sensitives, intellectuelles et morales, l’homme est tout à la fois corps et âme, c’est-à-dire un corps vivant, doué de propriétés particulières , et surveillé, pénétré en quelque sorte par un principe pensant et sensitif, faisant une même chose, un môme être avec lui, soumis à des lois communes, à des relations que l’expérience seule constate, et qui a en ouire ses lois particulières et son indépendance absolue.

Lire la suite

La médecine des passions (2e édition) – J.-B.-F. Descuret

La médecine des passions ou Les passions considérées dans leurs rapports avec les maladies, les lois et la religion (2e édition) – J.-B.-F. Descuret
Labé – 1844 – PDF – 101 MB

En publiant ce livre, je n’ai point la pensée de donner un Traité Complet des Passions ce titre comporterait un grand nombre de volumes, et exigerait une vie entière d’études spéciales, auxquelles ma proPession ne m’a pas permis de me livrer autant que je l’aurais voulu. Dans ce vaste travail, on devrait examiner par quelles vertus les différents peuptes se sont illustrés, et à quels vices ils ont dû leur décadence; car !es bonnes moeurs sont ï’&me des sociétés eUes seules peuvent y entretenir la vie, la force et la prospérité

Lire la suite

Petite grammaire française fondée sur l’histoire de la langue – A. Brachet, J. Dussouchet

Petite grammaire française fondée sur l’histoire de la langue – A. Brachet, J. Dussouchet
Hachette – 1875 – PDF/OCR – 102 MB

La grammaire que nous publions aujourd’hui s’adresse à la fois aux trois degrés des écoles primaires et aux classes élémentaires des colléges et des lycées: c’est dire que ce petit livre, dépouillé de tout appareil savant, est une œuvre nouvelle et non point un simple extrait ou une réduction de la Grammaire française publiée l’an dernier à l’usage des élèves qui étudient les langues anciennes.

Lire la suite

Émile Faguet – Corneille expliqué aux enfants

Émile Faguet – Corneille expliqué aux enfants
Paris – Lecène et Oudin – 1885 – PDF/OCR – 102 MB

Ce qu’ont pensé, au fond, La Fontaine, Corneille, Bossuet, Molière, Fénelon, Racine, Chateaubriand, Lamartine, Victor Hugo, sur l’homme, sur la vie, sur le travail, sur la douleur, sur la joie, sur le progrès, sur la nation, sur la patrie, tel est l’enseignement que nous avons voulu dégager des œuvres de ces écrivains pour le donner à l’enfant et au jeune homme. Cet enseignement, on le trouvera ici, sous une forme simple et pure, tantôt en lisant Fauteur lui-même, tantôt en suivant les résumés exacts et clairs que nous ferons de cet auteur

Lire la suite

Petite histoire de la littérature française – Emile Faguet

Petite histoire de la littérature française – Emile Faguet
Paris – J.M. Dent – 1910 – PDF/OCR – 102 MB

TABLE DES MATIERES

I. Moyen Âge ……. 1
II. 1300-1450, Période de Transition entre le Moyen Âge et la Renaissance . . 12
III. 1450-1550, Naissance et Enfance de la Littérature Moderne. . . . . . 30
IV. 1550-1660, Première École Classique ou Humanisme — Au second plan, Première École Romantique ….. 49
V. 1660-1750, École Classique proprement dite, ou École de 1660 ….. 165
VI. 1750-1850, Le Romantisme — Au second plan, L’École Classique déclinante . . . 240
VII. 1850-1910, La Littérature contemporaine—Réalisme — Au second plan, Parnassiens, Symbolistes …… 281
Index des Noms Cités •••••• 319

Lire la suite

Emile Faguet – La poésie française

Emile Faguet – La poésie française
Paris – Librairie des annales – 1911 – PDF – 102 MB

L’ouvrage se compose d’extraits de tous les auteurs depuis les origines jusqu’à nos jours. Introduction générale de E. Faguet; préfaces pour chaque siècle par A. Albalat. Notices biographiques et notes par A. Glorget [et] L. Larguier

Lire la suite

La clef de la langue et des sciences – Léger Noel

La clef de la langue et des sciences, ou, Nouvelle grammaire française encyclopédique et morale – Léger Noel
Paris – Dutertre – 1845 – PDF/OCR – 102 MB

Sans contredit, le genre des substantifs, dans la langue française, présente des difficultés immenses, surtout aux étrangers, qui n’ont pu, comme nous, se les rendre familiers par un long usage.
Quelques élèves russes, que j’avais en 1837, m’ayanl prié de leur donner des règles sur ce point, c’est pour eux que je commençai dès lors ce travail long et difficile, qui m’a coûté plus de temps et de peine, je puis le dire, qu’il ne m’en aurait fallu pour composer un poëme épique. J’en retirerai peut-être moins de gloire ^ mais j’aurai du moins la satisfaction d’avoir accompli une chose utile, essentielle, qu’aucun grammairien n’avait encore osé aborder.

Lire la suite

Portraits littéraires – A. Granier de Cassagnac

Portraits littéraires – A. Granier de Cassagnac
Paris – V. Lecou – 1852 – PDF/OCR – 102 MB

M. de Chateaubriand est la plus belle et la plus lumineuse figure qui se dresse à l’entrée de notre littérature contemporaine; l’imagination se le représente à peu près comme le Moïse de Michel-Ange, ramenant les muscs françaises de la captivité de Rome et d’Athènes, leur écrivant les tables de la loi nouvelle, et les plaçant à l’entrée delà terre de promission, où lui-même ne doit pas parvenir.

Lire la suite

Manuel de rhétorique – Henri G. Moke

Manuel de rhétorique – Henri G. Moke
Bruxelles – Cercle central des amis des lettres et des sciences – 1850 – PDF – 101 MB

La rhétorique est l’art du discours.
Le discours eat l’exposition d’une pensée avec le développement nécessaire pour la faire saisir et adopter.
Pour atteindre ce but l’orateur c’est-à-dire l’autour du discours, doit savoir convaincre par l’évidence qu’il donne a ea pensée, toucher par l’émotion qu’inspirent les sentiments qu’il exprime, plaire par le charme de sa parole, par la fidélité de ses peintures, par la vivacité des traits brillants ou gracieux qu’il y répand.

Lire la suite

La Russie telle que je viens de la voir – H. G. Wells

La Russie telle que je viens de la voir – H. G. Wells
Paris – Éditions du Progrès civique – 1921 – PDF/OCR – 102 MB

PRÉFACE : « C’est bien un carnet : Wells parle avec abandon, à bâtons rompus; pas d’effet de style. Le trait n’est jamais poussé, et souvent nous l’avons regretté. Pourquoi le touriste rourl-il si vite? Que ne s’est-il parfois arrêté, ici ou là, moins pour prendre des notes que pour se laisser imprégner par les choses, silencieusement
Mais, au fait, l’intérêt de ces notes n’estil i)as précisément dans la spontanéité de l’image ? Wells n’a entendu nous donner que des instantanés ou des croquis, et non des tableaux de chevalet
Impressions spontanées, vives, franches. Notes d’un voyageur sincère, disons encore : d’un honnête homme. Wells aime la vérité avec ses yeux, avec son esprit, mais aussi avec son cœur… » Maxime Leroy.

Lire la suite