Octave Gréard – De la Morale de Plutarque

Octave Gréard – De la Morale de Plutarque
Librairie Hachette – 1880 – PDF/OCR – 102 MB

Depuis que cette étude a paru pour la première fois, il a été publié en Allemagne, en Angleterre, en Amérique, des travaux qui attestent en faveur de Plutarque un retour d’attention presque universel; et ce qui caractérise cette sorte de renaissance, c’est que, contrairement aux traditions de la critique qui s’est de tout temps attachée de préférence à l’historien biographe, le moraliste en est l’objet.

Lire la suite

Publicités

Jean de Brunhoff – Histoire de Babar : le petit éléphant

Jean de Brunhoff – Histoire de Babar : le petit éléphant
Éditions du Jardin des modes – 1931 – PDF/OCR – 102 MB

Dans la forêt, un petit éléphant est né. Il s’appelle Babar. Sa maman le regarde grandir tendrement jusqu’au jour terrible où un chasseur la tue. Babar se réfugie alors en ville où il est recueilli par la vieille dame. Mais Babar se languit de sa famille et de sa forêt, lorsqu’un beau jour surgissent ses deux cousins, Arthur et Céleste. Ils décident de reprendre le chemin de la forêt. De retour chez lui, Babar, couronné roi des éléphants, choisit Céleste comme reine : couronnement et mariage ne sont que le début des aventures de nos deux héros.

Lire la suite

Gaston Paris – La littérature française au moyen âge (XIe-XIVe siècle)

Gaston Paris – La littérature française au moyen âge (XIe-XIVe siècle)
Hachette et cie – 1914 – PDF/OCR – 101 MB

La première édition de ce livre parut en 1888. II devait former alors la première partie d’un Manuel d ancien français dont la suite n’a jamais paru. Cette édition fut bientôt épuisée : G. Paris corrigea et augmenta sur certains points tant le texte que les notes, et la deuxième édition fut publiée en 1890. La troisième édition fut faite par mes soins en 1905, deux ans après la mort de l’auteur. On ne peut pas dire cependant que G. Paris y soit resté tout à fait étranger. II avait ajouté sur un exemplaire de la deuxième édition d’assez nombreuses corrections et plusieurs additions qui ont pris place à partir de la troisième édition. Ces additions son t indiq uées par des chiffres bis (49 bis, 89 bis 1er, quater, 143 bis). La quatrième édition (1909) et la cinquième, qui paraît aujourd’hui, sont absolument semblables, pour le texte et le tableau chronologique a la troisième.

Lire la suite

Charles V. Langlois – La vie en France au moyen âge : d’après quelques moralistes du temps

Charles V. Langlois – La vie en France au moyen âge : d’après quelques moralistes du temps
Hachette – 1908 – PDF/OCR – 103 MB

Le présent nuvrage fait pendant à celui que j ai publié en 1904 : La Sociélé française au moyen âge d’après les romans d’aventure.
J’ai été amené à le composer au cours de mes études sur la littérature latine du moyen âge. Il est impossible d’étudier les moralistes du moyen âge qui ont écrit en latin sans s’occuper de ceux qui ont écrit en langue vulgaire. Ayant donc lu ou relu, à cette occasion, les écrits, en langue vulgaire de France, du xiie, du xiiie et du xvie siècle, qui ont trait à des questions de morale, il m’a semblé naturel d’y puiser les éléments d’un livre du même genre que celui que, en des circonstances analogues, j’avais tiré des romans d’aventure.

Lire la suite

Charles V. Langlois – La connaissance de la nature et du monde au moyen âge, d’après quelques écrits français à l’usage des laïcs

Charles V. Langlois – La connaissance de la nature et du monde au moyen âge, d’après quelques écrits français à l’usage des laïcs
Hachette et cie – 1911 – PDF/OCR – 101 MB

Ce volume est le troisième, et le dernier, d’une série dont on a bien voulu accueillir les premiers avec indulgence, au point d’en réclamer la suite. Série entreprise pour faire connaître, par une méthode nouvelle, de l’histoire du moyen âge en France, surtout au xiii« siècle, ce que le public lettré sait le moins, quoique ce soit précisément ce qu’il en pourrait le mieux goûter, et peut être ce qu’il est en soi le plus intéressant de n’en pas ignorer. — Quels étaient à cette époque les aspects de la vie courante : les manières ordinaires et générales d’être, d’agir, de penser, de sentir? les mœurs, les usages, les croyances, les préjugés? Bref, quel était le milieu matériel, moral et intellectuel où les hommes de cet âge étaient plongés ? Nous l’avons demandé d’abord aux romanciers, puis aux moralistes contemporains. Mais ils ne pouvaient tout nous dire.

Lire la suite

Philibert Damiron – Essai sur l’histoire de la philosophie en France, au XVIIe siècle

Philibert Damiron – Essai sur l’histoire de la philosophie en France, au XVIIe siècle
L. Hachette et cie – 1846 – PDF/OCR – 102 MB

Au moment de rentrer, par un livre de quelque étendue, en communication avec le public, dont après plusieurs années, sinon précisément de silence, au moins de rares écrits, je dois craindre d’être aujourd’hui à peu près oublié, je sens avant tout le besoin de lui bien faire connaître l’esprit qui a présidé à la composition de cet ouvrage, consacré en même temps à l’histoire et à la philosophie, ou, pour mieux dire ma pensée, à la philosophie par l’histoire : l’esprit qui y règne est double; c’est d’une part celui que je crois convenable à l’histoire; c est de l’autre celui qui me paraît propre à la philosophie. Je voudrais essayer de les déterminer l’un et l’autre et d’en donner une explication que, afin de la rendre plus satisfaisante, je demande même la permission de ne pas renfermer dans des limites trop étroites.

Lire la suite

Emile Littré – Auguste Comte et la philosophie positive

Emile Littré – Auguste Comte et la philosophie positive
Paris, L. Hachette et cie – 1864 – PDF/OCR – 101 MB

PREFACE.: C’est en 1840 que je connus M. Comte. Un ami commun me prêta le Système de philosophie positive; M. Comte, apprenant que je lisais son livre, m’en envoya un exemplaire. Tel fut le commencement de notre liaison.
M. Comte ne s’était pas trompé dans l’avance qu’il me faisait. Son livre me subjugua. Une lutte s’établit dans mon esprit entre mes anciennes opinions et les nouvelles. Celles-ci triomphèrent, d’autant plus sûrement que , me montrant que mon passé n’était qu’un stage, elles produisaient non pas rupture et contradiction, mais extension et développement. Je devins dès lors disciple de la philosophie positive, et je le suis resté, sans autres changements que ceux que me commandait l’effort incessant de poursuivre, à travers d’autres travaux d’ailleurs obligatoires, les rectifications et les agrandissements qu’elle comporte.

Lire la suite

Les Guides Bleus – Le Maroc. Publié sous la direction de Marcel Monmarché

Les Guides Bleus – Le Maroc. Publié sous la direction de Marcel Monmarché. Avec un autographe du général Lyautey
Paris – Librairie Hachette – 1919 – PDF/OCR – 102 MB

Ce Guide est divisé en un certain nombre de chapitres consacrés aux villes importantes, aux centres de tourisme, aux routes principales. Ces chapitres pointent un numéro d’ordre, répété en chiffres gras [15] sur chaque feuillet du guide, en titre courant, à côté de la pagination.
Ces numéros d’ordre sont également portés sur la carte-index imprimée sur la garde, en tête du livre. Pour trouver rapidement un itinéraire donné, le lecteur n’aura qu’à en chercher le numéro sur la carte-index puis à feuilleter les pages du volume pour y retrouver le même numéro.

Lire la suite

Stéphane Gsell – Histoire ancienne de l’Afrique du nord (8 vol)

Stéphane Gsell – Histoire ancienne de l’Afrique du nord (8 vol)
Paris Hachette – 1913 – PDF/OCR – 180 MB

Structure de l’œuvre:
Tome I : Les conditions du développement historique – Les temps primitifs, 1913 ;
Tome II : L’État carthaginois, 1918 ;
Tome III : Histoire militaire de Carthage, 1918 ;
Tome IV : La civilisation carthaginoise, 1920 ;
Tome V : Les royaumes indigènes : Organisation sociale, politique et économique, 1927 ;
Tome VI : Les royaumes indigènes : Vie matérielle, intellectuelle et morale, 1927 ;
Tome VII : La République romaine et les rois indigènes, 1928 ;
Tome VIII : Jules César et l’Afrique – La fin des royaumes indigènes, 1928.

Lire la suite

De l’essence des passions – Eugène Maillet

De l’essence des passions. Etude psychologique et morale – Eugène Maillet
Hachette – 1877 – PDF/OCR – 103 MB

PRÉFACE : L’idée d’Evolution et celle de l’Association occupent une assez grande place dans l’Etude qu’on va lire. Nous ne croyons pas nécessaire de nous en justifier, puisque tout le monde aujourd’hui accepte en partie ou discute au moins ces idées ; mais nous tenons à dire que, si nous en avons fait librement usage, c’est parce qu’elles sont, à notre avis, susceptibles d’être conciliées dans une très-large mesure avec l’idée spiritualiste ; et nous ne voulons point parler ici d’une conciliation extérieure et forcée, mais bien d’une conciliation intime et organique, fondée sur une connaissance sérieuse du développement de l’âme, des lois qui régissent ce développement et de la finalité qui le domine.

Lire la suite