Carra de Vaux – Avicenne

Carra de Vaux – Avicenne
Paris – F. Alcan – 1900 – PDF/OCR – 103 MB

Ce volume n’est pas consacré au seul système d’Avicenne, mais à la description de toute une partie du mouvement philosophique qui s’est produit en Orient entre l’hégire et la mort d’Avicenne, mouvement ou le système de ce philosophe apparait comme un point culminant. A cote des sectes et des écoles dont il est question dans ce livre, s’en trouvent d’autres qui en sont restées exclues : les écoles théologiques; les sectes politiques et mystiques. La théologie n’y est présente qu’au début comme point de départ, et, dans le courant de l’exposition, sous forme de métaphysique. De la politique, il est traité sommairement dans les passages ou est dessiné le cadre historique dans lequel se sont mus nos héros; il est aussi parlé un peu, en divers endroits, de la politique comme d’une science distincte faisant partie do la philosophie, selon la tradition grecque. Quant à la mystique, souvent nos auteurs nous conduiront jusqu’à son seuil; mais nous refuserons de nous y engager, et quoique forcés d’en dire quelques mots pour achever la métaphysique, nous ne l’étudierons pas comme système indépendant.

Lire la suite

Connaitre Rabelais : 27 ebooks

Connaitre Rabelais : 27 ebooks
PDF/OCR – 3 packs – 112+103+105 MB

Pack 01 : 10 ebooks
CHEVALIER, H. – RABELAIS et ses editeurs.
CUMSTON, Charles-Greene – Notre sympathique compere Francois RABELAIS.
ESNAlULT, A – RABELAIS.
FLEURY, Jean – RABELAIS et son oeuvre I.
FLEURY, Jean – RABELAIS et son oeuvre II.
FRAGONARD – Les heros de RABELAIS.
GEBHART, Emile – RABELAIS.
HEULHARD, Arthur – RABELAIS chirurgien.
HEULHARD, Arthur – RABELAIS legiste.
HEULHARD, Arthur – RABELAIS. Ses voyages en Italie, son exil à Metz.

Pack 02 : 10 ebooks
HEULHARD, Arthur – Une lettre fameuse. RABELAIS à Erasme.
HUGUET, Edmond – Etude sur la syntaxe de RABELAIS.
JACOB, P. L. – RABELAIS, sa vie et ses ouvrages.
LE DOUBLE, A. F. – RABELAIS. Anatomiste et physiologiste.
LENOUMANT, Ch. – RABELAIS et l’architecture de la Renaissance.
LIGIER, H. – La politique de RABELAIS.
LOUVIOT, Louis – Au pays de Rabelais.
MARTIN-DUPONT, N. – Francois RABELAIS.
MAYRARGUES, A. – RABELAIS.
MILLET, Rene – RABELAIS.

Lire la suite

Dictionnaire annuel des progrès des sciences et institutions médicales (20eme année)

Dictionnaire annuel des progrès des sciences et institutions médicales (20eme année)
P. Garnier – Ed. Alcan – 532 p – PDF/OCR – 101 MB

Deux evenements principaux de cette annee medicale la rendront surtout memorable :L’explosion d’une nouvelle epidemie de cholera en France, dont il a été Impossible de trouver l’origine, et la decouverte d’un recent anesthesique local. Le premier a ete significatif quant a l’etiologie universellement admise de ce redoutable fleau : la contagion, par les precautions sanitaires prises de part et d’autre contre son invasion. Malgre la benignite de l’epidemie, on a vu aussitot nos voisins, et surtout les nations du nouveau monde comme de l’ancien, recourir eux mesures quarentenaires et aux cordons sanitaires do terre et de mer pour s’en preserver. Preuve irrefutable de l’opinion generale sur la contagiosite du cholera ; argument considerable à opposer aux rares partisans aveugles ou incorrigibles de sa spontaneite.

Lire la suite

Dictionnaire annuel des progrès des sciences et institutions médicales (Annees 01-05)

Dictionnaire annuel des progrès des sciences et institutions médicales (Années 01-05)
P. Garnier – G. BAILLIERE – PDF/OCR – 123 MB

Depuis longtemps on a pensé à recueillir, à concentrer par l’analyse et à résumer les travaux afférents à la science médicale que chaque année voit éclore ; notre littérature ne manque pas de productions de ce genre; les unes embrassent la science tout entière, les autres se concentrent dans une de ses parties : Annuaires, Années médicales ne sont pas rares. Ces publications estimables sont généralement bien accueillies. Il m’a semblé qu’elles laissaient cependant quelque chose à désirer, et ce quelque chose c’était la forme, le mode dans lequel sont présentés les travaux, l’arrangement des matières, la facilité des recherches, l’ordre en un mot, et j’ai conseillé la forme de Dictionnaire annuel.

Lire la suite

Dictionnaire des termes de médecine

Dictionnaire des termes de médecine
Ed. Crevot, Béchet, Baillière – 1823-1830 – PDF/OCR – 104 MB

Nous aurions voulu faire ce livre beaucoup moins volumineux; mais c’est un malheur particulier à la médecine, plus peut-être qu’à toute autre science, d’être accablée sous le luxe stérile d’une quantité innombrable de mots. Nous n’avons d’ailleurs rien négligé pour que ce Vocabulaire fût aussi court et en même temps aussi complet qu’il était possible, en n’y comprenant que les termes directement ou indirectement relatifs à l’art de guérir.

Lire la suite

Comment moururent les rois de France – G.-J Witkowski

Comment moururent les rois de France – G.-J Witkowski
G.-J Witkowski – Bibliothèque des Curieux – 246 p – PDF/OCR – 105 MB

Dans celle élude de Notes médico-historiques, nous nous proposons de réviser les diagnostics posthumes, portés par ceux qui ont traité de la mort des souverains de la France. Le mystère qui entoure le décès des grands de la terre a sollicité, avec plus ou moins de succès, la sagacité d’une légion d’historiens, de littérateurs, de médecins et notamment l’auteur des Morts Mystérieuses de l’histoire, le D’ A. Cabanes, qui s’est particulièrement attaché à ce sujet para-médical.

Lire la suite

La pathologie cellulaire – Rudolf Virchow

La pathologie cellulaire basé sur l’étude physiologique et pathologique des tissus
Rudolf Virchow – Ed. Baillière – 452 p – 1868 – 101 MB

Ce livre, qui eut un retentissement considérable, est l’un des plus importants dans l’histoire de la médecine. Rudolph Virchow (1821-1902), qui fut professeur d’anatomie pathologique à Wurtzbourg, est considéré comme le fondateur de la pathologie cellulaire. Il affirme que la cellule est l’unité structurale et fonctionnelle des tissus, et que toute cellule naît d’une cellule préexistante, en formulant le postulat, devenu célèbre, « omnis cellula a cellula » . Il existe d’excellentes figures didactiques. C¿est dans cet ouvrage que Virchow crée les termes « embolie » , « thrombose » , « myxome »

Lire la suite

Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie

Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie
É. LITTRÉ et CH. ROBIN – Baillere – 1873 – PDF/OCR – 168 MB

Le Dctionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, de l’art vétérinaire et des sciences qui s’y rapportent contient la synonymie latine, grecque, allemande, anglaise, italienne et espagnole, et le glossaire, de ces diverses langues, illustré de 562 figures intercalées dans le texte

Lire la suite

Aphorismes d’Hippocrate – Emile Littré

Aphorismes d’Hippocrate – Emile Littré
Ed. Baillière – 298 p – PDF – 103 MB

Les Aphorismes étant formés de propositions séparées qui, très souvent, ne tiennent les unes aux autres par aucun lien, il est fort difficile d’en donner une analyse; cependant je vais essayer de mettre sous les yeux du lecteur, section par section, les notions principales qui s’y trouvent. A cet exposé succinct, qui, de la sorte, sera rédigé dans l’ordre même des sections, j’ajouterai, pour complément, quelques considérations générales propres à faciliter la lecture des Aphorismes. De cette façon, sans perdre de vue le mode de composition qui a présidé à cet antique ouvrage, le lecteur sera conduit à quelques idées d’ensemble, utiles surtout à qui veut s’orienter dans une doctrine peu familière.

Lire la suite

Traité des maladies syphilitiques – Jean Giraudeau

Traité des maladies syphilitiques – Jean Giraudeau
1841 – PDF/OCR – 105 MB

Apres avoir fait une etude speciale et approfondie de la maladie venerienne, je me suis trouvé dans les circonstances les plus favorables pour traiter et gu6rir un grand nombre de malades alleints de celle affection. Ce sont les resullats de mes observations qui servent de base a 1’ouvrage que je publie aujourd’hui.
Soumis au preceple de mon epigraphe, ce n’est qu’apres avoir bien etudie la marche de la syphilis, et en avoir observe les phenomenes sous toutes les formes, que je me suis propose de discuter les principaux systemes admis par les medecins qui se sont fait une reputation justement acquise par les ecrits qu’ils ont publies sur ce genre d’affections; de sorte que, pour appuyer les opinions que j’ai emises ou adoptees, j’aurai tout à la fois en ma faveur l’autorite des praticiens les plus ceiebres et la leçon des faits empruntes à mon experience.

Lire la suite