De tout un peu. Livre de lecture courante – Jean Baptiste Tartière

De tout un peu. Livre de lecture courante – Jean Baptiste Tartière
Paris – Larousse – 1900 – PDF/OCR – 101 MB

Livre de lecture courante à l’usage des élèves des classes du cours moyen (garçons et filles).
Ouvrage couronné par la Société nationale d’encouragement au bien. Médaille d’argent à l’Exposition Universelle de 1900. Illustré de 150 gravures.
Divisions par thèmes : Morale et Patriotisme / Histoire / Géographie / Lectures littéraires et variétés / Leçons de choses / Récitation.

Lire la suite

Dictionnaire des synonymes de la langue française – Benjamin Lafaye

Dictionnaire des synonymes de la langue française – Pierre Benjamin Lafaye
Paris – L. Hachette et cie – 1858 – PDF/OCR – 144 MB

A présent que ce travail de synthèse et d’organisation est achevé, et le moment venu d’en exposer le fruit au grand jour de la publicité, je ne puis me défendre d’un sentiment de crainte en pensant aux imperfections inévitables dans une œuvre de si longue haleine. J’espère pourtant qu’elles seront compensées aux yeux du lecteur par des qualités particulières. De tous les dictionnaires des synonymes français, celui-ci est le plus complet; c’est le seul qui reproduise en un corps d’ouvrage unique et sous une forme raisonnée tout ce qui jusqu’à présent avait été écrit d’essentiel sur cette matière, le seul de quelque étendue qui ne se réduise pas à une simple compilation, remplie de contradictions et de doubles emplois; le seul qui commence chaque article en marquant l’idée commune à tous les mots dont il y est question; le seul enfin dans lequel les distinctions établies se trouvent justifiées par des citations décisives empruntées à nos écrivains du XVIIe siècle et du XVIIIe les plus purs et les plus justement estimés.

Lire la suite

Dictionnaire raisonné des difficultés grammaticales et littéraires de la langue française – Laveaux

Dictionnaire raisonné des difficultés grammaticales et littéraires de la langue française
Jean-Charles Laveaux, Charles Joseph Marty-Laveaux – 1873 – PDF/OCR – 103 MB

Afin de mettre nos lecteurs à même de jouir des découvertes des nouveaux grammairiens, sans être obligés d’apprendre leurs diverses nomenclatures, nous avons réduit en un seul système tout ce que nous avons jugé utile dans les nouvelles grammaires, et nous l’avons soumis à une nomenclature uniforme. Les discussions polémiques ont été écartées, les explications diffuses resserrées, et plusieurs parties qui ne s’assortissaient qu’à un système particulier ont été refondues et appropriées au système commun.
Ce système, que l’ordre alphabétique semble morceler, se trouve lié par le moyen des renvois qui établissent la correspondance des articles entre eux; et le lecteur peut, à son gré, ou ne consulter que des articles isolés, si son besoin se borne là, ou suivre avec ordre toutes les parties, s’il veut approfondir la science.

Lire la suite

Le nouveau livre de cuisine : recettes pratiques, recueillies et classées – Emmeline Raymond

Le nouveau livre de cuisine : recettes pratiques, recueillies et classées
Emmeline Raymond – Paris : Librairie de Firmin-Didot et cie – 1886- PDF/OCR – 102 MB

On pourrait croire que les livres de cuisine sont assez nombreux, et que le besoin du
Nouveau Livre de cuisine ne se faisait pas sentir; on se tromperait : cette matière ne
s’épuise jamais, parce qu’elle se renouvelle sans cesse, et parce que l’expérience y introduit sans cesse de nouveaux perfectionnements et des raffinements nouveaux. En outre, un livre, quel qu’il soit, doit être composé en vue d’un public spécial; pour nous, ce public est celui des maîtresses de maison, appelées à exercer leurs fonctions sans avoir fait un stage suffisant, et qui confondent, dans leurs projets de menus, les entrées avec les relevés de potage, les rôtis avec les plats froids, les entremets avec le dessert, et l’ordonnance d’un déjeuner avec celle d’un dîner.

Lire la suite

Cuisine artistique: études de l’école moderne. Ouvrage en deux parties – Dubois Urbain

Cuisine artistique: études de l’école moderne. Ouvrage en deux parties – Dubois Urbain
E. Dentu Editeur – 1872 – PDF – 101 MB

Un grand classique de la cuisine française du 19e siècle

Lire la suite

L’Art de faire maigre – Katherine Golden Bitting

L’Art de faire maigre – Katherine Golden Bitting
P. Ollendorff Editeur – 1887 – PDF/OCR – 102 MB

D’habitude les repas maigres, déjeuners, dîners ou soupers, possèdent un nombre de plats moindres que les repas gras : il est même de meilleur goût de le faire ainsi; cela n’empêche point de les rendre aussi luxueux que possible en servant de belles pièces de poissons, ou des vins très rares. On ne met dont guère plus de six plats pour un déjeuner, ou de dix pour un dîner, en comprenant l’entremets.

Lire la suite

Nouvelle grammaire française – François NOEL, Ch. P. CHAPSAL

Nouvelle grammaire française – François NOEL, Ch. P. CHAPSAL
1849 – PDF/OCR – 102 MB

Ce livre se compose donc de deux parties distinctes. La première est la Grammaire proprement dite. On s’y est proposé de donner des définitions plus claires, plus précises , et par là plus faciles à retenir; de présenter, quand on l’a cru nécessaire, les règles sous un nouveau jour; d’expliquer la raison des choses d’une manière proportionnée à la faiblesse de l’enfance; de ramener les principes de la grammaire française à ceux de la grammaire générale, afin de préparer insensiblement l’esprit à l’étude des autres langues; enfin, de distribuer les matières avec une méthode qui permît de renfermer dans un cadre étroit plus de notions qu’il ne s’en trouve ordinairement dans les éléments de grammaire.
La seconde partie contient les Exercices, et c’est la partie vraiment neuve de l’ouvrage. Calqués successivement sur les principes, dont ils rappellent le souvenir par de fréquentes récapitulations, ils marchent de front avec les préceptes, pour les mieux graver dans la mémoire; et présentant à l’élève des phrases rendues fautives, afin de lui laisser le mérite d’appliquer la règle, ils sont comme autant d’énigmes dont il trouve aisément le mot. Cette méthode a le double avantage de piquer sa curiosité, en flattant son amour-propre, et de hâter ses progrès, en tenant continuellement son attention sur le qui-vive.

Lire la suite

Leçons et modèles de littérature française

Leçons et modèles de littérature française
Choix de morceaux en prose et en vers tirés des meilleurs écrivains du XVIIe et XVIIIe siècle
Ch. P. Chapsal; Gustave Chouquet – 1846 – 101 MB

Pour être complète et profitable, l’étude d’une littérature doit embrasser les diverses époques que la langue à laquelle elle appartient à traversées, et toutes les vicissitudes qu’elle a subies. Considéré isolément et détaché des temps qui l’ont préparé et produit, le plus beau siècle littéraire ne peut ni
s’expliquer ni se comprendre. Pour qu’il offre un intérêt véritable, il faut qu’il se présente comme la conséquence rigoureuse, comme le résultat nécessaire du long et laborieux enfantement des générations qui l’ont précédé.
Telle a été la pensée qui nous a guidé dans l’exécution de cet ouvrage. En donnant un choix de morceaux puisés aux meilleures sources, nous avons voulu en même temps offrir en quelque sorte l’ensemble de notre histoire littéraire.

Lire la suite

Grand dictionnaire de cuisine – Alexandre Dumas

Grand dictionnaire de cuisine – Alexandre Dumas
Éditeur : A. Lemerre – 1873 – PDF/OCR – 121 MB

Alexandre Dumas a eu des vues pratiques et d’une utilité immédiate quand il composa son
Grand Dictionnaire de cuisine ; c’est un livre usuel qu’il voulut faire, et l’on sait qu’il réussissait tout ce qu’il tentait. Mais le caractère pratique du livre est rehaussé par cette délicatesse du goût et cette originalité que possèdent seules les organisations supérieures.

Lire la suite

La cuisine à travers l’histoire – Henri Hachez

La cuisine à travers l’histoire – Henri Hachez
Schepens & Cie. – 1900 – PDF/OCR – 102 MB

Après avoir parcouru les quelques centaines de pages consacrées à l’histoire d’un art relégué bien à tort aujourd’hui à l’arrière-plan de nos préoccupations, on reconnaîtra que notre labeur n’a pas été dépensé en pure perte puisque, tout au moins, il en sera résulté la possibilité de modifier notre régime alimentaire dans un sens favorable à la fois et au gastrolâtre avide de jouissances épicuriennes nouvelles et au pauvre diable en quête de mets à portée de son indigence.

Lire la suite