Portraits littéraires – A. Granier de Cassagnac

Portraits littéraires – A. Granier de Cassagnac
Paris – V. Lecou – 1852 – PDF/OCR – 102 MB

M. de Chateaubriand est la plus belle et la plus lumineuse figure qui se dresse à l’entrée de notre littérature contemporaine; l’imagination se le représente à peu près comme le Moïse de Michel-Ange, ramenant les muscs françaises de la captivité de Rome et d’Athènes, leur écrivant les tables de la loi nouvelle, et les plaçant à l’entrée delà terre de promission, où lui-même ne doit pas parvenir.

Lire la suite

Publicités

Racine et Shakespeare. Etudes sur le romantisme – Stendhal

Racine et Shakespeare. Etudes sur le romantisme – Stendhal
MICHEL LÉVY ÉDITEURS – 1854 – PDF- OCR – 104 MB

PRÉFACE : Rien ne ressemble moins que nous aux marquis couverts d’habits brodés et de grandes perruques noires, coûtant mille écus, qui jugèrent, vers 1670, les pièces de Racine et de Molière.
Ces grands hommes cherchèrent à flatter le goût de ces marquis et travaillèrent pour eux.
Je prétends qu’il faut désormais faire des tragédies pour nous, jeunes gens raisonneurs, sérieux et un peu envieux, de l’an de grâce 1823. Ces tragédies-là doivent être en prose. De nos jours, le vers alexandrin n’est le plus souvent qu’un cache-sottise.

Lire la suite