Le roman de Brut par Wace

Le roman de Brut par Wace
É. Frère (Rouen) – 1836-1838 – PDF/OCR – 154 MB

Ouvrage publié pour la première fois d’après les manuscrits des bibliothèques de Paris, avec un commentaire et des notes par Le Roux de Lincy

Lire la suite

Publicités

Jean de Brunhoff – Histoire de Babar : le petit éléphant

Jean de Brunhoff – Histoire de Babar : le petit éléphant
Éditions du Jardin des modes – 1931 – PDF/OCR – 102 MB

Dans la forêt, un petit éléphant est né. Il s’appelle Babar. Sa maman le regarde grandir tendrement jusqu’au jour terrible où un chasseur la tue. Babar se réfugie alors en ville où il est recueilli par la vieille dame. Mais Babar se languit de sa famille et de sa forêt, lorsqu’un beau jour surgissent ses deux cousins, Arthur et Céleste. Ils décident de reprendre le chemin de la forêt. De retour chez lui, Babar, couronné roi des éléphants, choisit Céleste comme reine : couronnement et mariage ne sont que le début des aventures de nos deux héros.

Lire la suite

Henry Stanley – Dans les ténèbres de l’Afrique (2 vol)

Henry Stanley – Dans les ténèbres de l’Afrique :
Recherche et découverte d’Emin Pacha, gouverneur de l’Equatoria
Hachette – 1890 – PDF/OCR – 102 MB

Ce livre, que j’ai le très grand plaisir de vous dédier, est le récit de ce qu’a fait et souffert la « Mission de secours » transformée en « Mission de délivrance ». C’est le rapport officiel, le fidèle compte rendu des allées et venues de l’expédition que vous et le Comité aviez confiée à. mes soins.
Je n’ai malheureusement pu effectuer tout ce que je brûlais d’accomplir quand je quittai l’Angleterre en janvier 1887 ; l’affaissement complet du gouvernement de l’Equatoria jeta sur mes bras tant de vieillards et de malades à charroyer dans les hamacs, tant de gens faibles et débiles, tant de femmes et d’enfants, que notre petite colonne de soldats éprouvés devint un train d’ambulanciers auxquels toute aventureétait interdite. Le gouverneur, à moitié aveugle, emportait de nombreux bagages ; Casati était dans l’impossibilité de marcher ; 90 pour 100 des émigrants ne valaient guère mieux. A moins de sacrifier notre tâche sacrée, le but de notre expédition, nous ne pouvions l’océan

Lire la suite

Les contes de Perrault

 Les contes de Perrault
Dessins : Gustave Doré – J. Hetzel (Paris) – 1862 – PDF/OCR – 102 MB

 » Il était une fois un roi et une reine… « ,  » il était une fois une petite fille de village…  » Il suffit de cette clé magique pour que s’ouvre à nous le monde où paraissent tour à tour la belle au bois dormant, le petit chaperon rouge, la barbe bleue ou Cendrillon. Perrault puise dans le folklore ancien pour nous conter dans des récits courts et alertes des histoires qui nous éloignent délicieusement du monde, avant que la morale finale nous y reconduise. Des contes de fées ? Sans doute. Mais, autant que le merveilleux, ce qui nous enchante, c’est le naturel et la savante simplicité d’un art d’écrire qui, à chaque page, séduit notre imagination

Lire la suite

Lewis Carroll – Aventures d’Alice au pays des merveilles

Lewis Carroll – Aventures d’Alice au pays des merveilles
Traduit par Henri Bué – Illustré par John Tenniel – Macmillan and Co (Londres) – 1869 – PDF – 102 MB

Les Aventures d’Alice au pays des merveilles (titre original : Alice’s Adventures in Wonderland), fréquemment abrégé en Alice au pays des merveilles, est un roman écrit en 1865 par Charles Lutwidge Dodgson, nom de plume de Lewis Carroll. Le livre a été traduit en français pour la première fois en 1869 par la même maison d’édition (Macmillan and Co).

À l’origine, lors de sa première écriture, le livre n’était pas destiné aux enfants. L’écriture fut reprise une seconde fois pour les enfants en conservant les personnages merveilleux qui la rendaient si attrayante pour ce jeune public. Le roman foisonne d’allusions satiriques aux amis de l’écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l’époque. Le pays des merveilles, tel qu’il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique.

Lire la suite

Ch. de Foucauld – Reconnaissance au Maroc (1883-1884)

Ch. de Foucauld – Reconnaissance au Maroc (1883-1884)
Challamel (Paris) – 1888 – PDF/OCR – 101 MB

Reconnaissance au Maroc est le journal de route du voyage entrepris par Charles de Foucauld au Maroc en 1883-1884.
Durant douze mois, l’ancien militaire parcourt le Maroc, muni d’un « cahier de cinq centimètres carrés » et d’un « crayon long de deux centimètres ». En vue de recueillir les renseignements qui l’intéressaient, sans éveiller les soupçons, le jeune explorateur s’était déguisé en rabbin. L’ouvrage est ensuite rédigé au cours de l’année 1885, soit l’année qui précède sa conversion religieuse. Il a été édité à Paris en 1888.
La réussite de ce voyage est dû en partie à l’aide de Mardochée Aby Serour, un rabbin voyageur, qui n’en a tiré pratiquement aucune reconnaissance.

Lire la suite

Paul B.Du Chaillu – L’Afrique sauvage : nouvelles excursions au pays des Ashangos

Paul B.Du Chaillu – L’Afrique sauvage : nouvelles excursions au pays des Ashangos
Paris – M. Lévy frères – 1868 – PDF/OCR – 104 MB

La situation du voyageur qui explore des contrées inconnues est singulière et fort difficile. S »il revient dans son pays sans conquête nouvelle, sans découverte remarquable, le voilà condamné, et son livre n’a aucune chance de trouver des lecteurs. Si. au contraire, il a des merveilles à raconter, de curieuses révélations à faire sur la géographie , les indigènes ou l’histoire naturelle, il risque d’encourir le sort de Bruce, l’Abyssinien ; ses récits sont livrés au mépris et au ridicule, comme un tissu de fictions.

Lire la suite

Paul B. Du Chaillu – L’Afrique occidentale : nouvelles aventures de chasse et de voyage chez les sauvages

Paul B. Du Chaillu – L’Afrique occidentale : nouvelles aventures de chasse et de voyage chez les sauvages
Paris – Lévy – 1875 – PDF/OCR – 102 MB

Dans un pays sauvage comme l’Afrique, on ne va pas loin sans rencontrer des aventures. Le voyageur y marche de surprise en surprise; car tout ce qu’il voit, on peut le dire, est aussi curieux qu’intéressant.
J’ai voulu, dans cet ouvrage, mettre sous les yeux de mes jeunes lecteurs les principales scènes de la vie africaine. Sans m’asservir à l’ordre chronologique des faits, j’ai choisi çà et làles aventures et les incidents qui m’ont paru les plus propres à les instruire eii les amusant.

Lire la suite

Mme de Staël – Dix années d’exil

Mme de Staël – Dix années d’exil
Paris – Plon-Nourrit et Cie – 1904 – PDF – 102 MB

Edition nouvelle d’après les manuscrits, avec une introduction, des notes et un appendice, par Paul Gautier

Lire la suite

Œuvres de François Rabelais – Edition critique par Abel LEFRANC (6 tomes)

Œuvres de François Rabelais – Edition critique par Abel LEFRANC (6 tomes)
Ed. Champion – PDF/OCR – 1912-1955 – 113 mb

A la fin de 1902, un certain nombre de travailleurs, fervents de Rabelais et de son œuvre, se groupèrent à l’École pratique des Hautes Études de la Sorbonne, où le maître de conférences d’Histoire littéraire de la Renaissance avait pris comme sujet de cours la biographie de Rabelais et l’explication du Quart Livre. La Société des Études rabelaisiennes se trouva ainsi constituée au début de l’année 1905 ; elle a publié, depuis lors, neuf volumes de sa Revue, plus quatre éditions de diverses parties de l’œuvre de Rabelais ; le nombre de ses adhérents approche actuellement de quatre cent cinquante. Il apparut de bonne heure à ses membres que la préparation d’une nouvelle édition de Rabelais, élaborée avec toutes les ressources de l’érudition moderne, devait être le but principal et le couronnement naturel de leurs efforts. Aussi l’offre, d’une spontanéité si touchante, formulée, en 1907, par la Marquise Arconati Visconti, à l’issue d’une des leçons du cours qu’elle venait entendre au Collège de France sur le Pantagruel, a-t-elle été accueillie par eux avec une reconnaissance émue, dont on tient à renouveler ici le témoignage.

Lire la suite